07 février 2007

Combien de temps encore ?

Après les dessins, le procès. Bienvenue au Moyen-Age.

Je ne suis toujours pas guéri de mon allergie à la bêtise. J'aimerais écrire de grands articles enflammés pour exprimer mon dégoût, mais je n'ai pas le talent de Cavanna. Ou tout simplement pas le courage. Je n'en suis pas très fier, à une époque où il faudrait justement se battre contre la marée montante des conneries obscurantistes. Mais j'en viens à me demander si il est vraiment possible de faire quelque chose...

Nous vivons dans un pays où nous avons le droit de penser librement et de rire de même (mais pas avec tout le monde Desproges avait bien raison)

Mais pour combien de temps encore ?

8 février 2006


7 février 2007

17 commentaires:

  1. j'espère pour toi que tu ne guériras jamais ........malgré toutes les cures de désensibilisation que l'on nous fait subir quotidienement ,en nous distillant à longueur de journaux d'information la multitude des manifestations de la connerie humaine sous toutes ses formes ......... Heureusement ,il y a aussi une multitude de manifestations de l'intelligence , de la beauté, de la chaleur et de la richesse de l'humanité............ peut être que ça fait moins d'audimat..... alors on en parle moins.........(dans les journaux d'information).....heureusement que chez certain blogger (suivez mon regard), tout ça est mis un peu en valeur.........

    RépondreSupprimer
  2. Pas de baissage de bras intempestif. Ensemble nous vaincrons le côté obscur de la force. Nous crèverons l'oeil de Sauron. Nous bouterons les anglais....Faut m'excuser, quand je m'emporte, les aéro-freins tardent un peu à sortir...
    P-S : L'allergie à la bêtise est incurable. Tant pis ?

    RépondreSupprimer
  3. De la même façon qu'une fleur naît, vit et meurt, qu'une étoile naît, vit et meurt, j'ai bien peur que la liberté n'en fasse autant.Le monde a semblé évoluer vers plus de liberté, de tolérance, et patatras, en ce moment j'ai l'impression que tout régresse.Parce-que l'obscurantisme,l'intolérance,l'intégrisme, ne sont pas réservés à un seul pays,à une seule religion, mais ont bien l'air d'être contagieux. Une espèce de grippe quoi...sans aucun vaccin pour le moment, sinon la bonne volonté...tu as raison Posuto, tous à vos sabres lasers, et que Obi ouan Kenobi nous protège...

    RépondreSupprimer
  4. Sois pas si défaitiste ! c'est vrai que c'est désespérant d'entendre certaines nouvelles, voire même exaspérant ! ce qui est bien c'est qu'il y ait toujours des lieux comme ici-même où l'on peut faire reculer l'intolérance... et ça, tant que ça subsistera, c'est encore de l'espoir !


    ENGAGEZ-VOUS !
    ;-)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup ce mahomet qui pleure moi...

    (Quoi c'était pas la question ? :-))

    RépondreSupprimer
  6. Ce n'est pas gagné tout ça, je veux dire dans la tête.

    RépondreSupprimer
  7. no pasaràn. Nous sommes pile à l'époque charnière où les extrèmes s'opposent avec de plus en plus de véhémence. Et de manichéisme. C'est ce qui fait de cette époque un moment passionnant, où nous avons enfin l'opportunité de nous révolter VRAIMENT.
    no pasaràn. Encore et toujours.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne commente pas, je vais perdre mon calme ...

    RépondreSupprimer
  9. Et pendant, ce temps, à ce sujet, je me demande s'il y a censure au Monde dans le billet qui lie le tien. Contre un blogueur dont je parlais dans Un nuage de blogs ET contre une journaliste du quotidien dont j'attends la réponse ...

    RépondreSupprimer
  10. 150% d'accord ! Restons vigilants et ne laissons rien passer. En attendant la presse a quand même eu une drôle d'attitude au début pour finalement défendre la même idée.

    RépondreSupprimer
  11. Argh, 8 commentaires de retard. Record battu. C'est fou que personne ne proteste contre ces records qui se font battre tous les jours d'ailleurs. C'est un vrai sujet comme on dit. Tous ces dessinateurs impies feraient bien de s'y atteler plutôt que de tout faire pour déplaire au créateur du ciel, de la terre et de l'accord du participe passé. Bande de p'tits mécréants.

    Non Tilu, je crains fort de ne jamais guérir. J'ai peur de la désensibilisation par contre. On se lasse de tout, hélas. Mais la connerie, la grosse, la vraie, la bêtise au front de taureau me fera toujours réagir je crois. Merci pour tes pensées optimistes et réconfortantes :-)

    Que la Force d'en rire soit avec nous Posuto ! Incurable ? Tant mieux !

    Je partage malheureusement ton analyse Orion. D'où mon découragement. Contre un tsunami, à part se carapater au plus vite, on ne peut pas faire grand chose. C'est aussi pourquoi il est important de continuer à en rire hein... Je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer...

    Merci Dolly (mais pourquoi Dolly ?!), ce sont les petits sourires qui feront le plus pour combattre les plus grandes conneries...

    Mais si Céline, c'est toute la question justement :-)

    Non Fauvette, ce n'est pas gagné. Il y a sûrement des choses objectivement plus graves, mais c'est symbolique je trouve...

    Melle Bille : Respect. Bravo. Se révolter, d'accord, mais contre mais se révolter contre qui ? On ne peut pas nager à contre courant, même si je ne suis pas de ceux qui pensent qu'on ne peut pas avoir raison tout seul...

    Ben imagine le choc quand tu entends ça en déjeunant Florence...

    Olivier : Hum... Affaire à suivre... merci pour les deux citations ! Pas eu le temps de laisser le moindre commentaire nul part cette semaine !

    Maurice : Ouais... ils doivent finir par comprendre qu'on peut s'attaquer à tous les journaux au bout du compte, et pas seulement à un trublion... ça fait réfléchir...

    RépondreSupprimer
  12. Pas de problèmes, Sammy, lorsqu'on est motivé, on passe sur les détails.

    Par contre, pour être honnête, je tiens à corriger : pas de censur, à mon avis, pour le blog mentionné chez moi et encore moins sur une journaliste du Monde dont je parle sur Bloguer comme sur Nuage.

    RépondreSupprimer
  13. paysanheureux11/02/2007 09:41

    Sammy, je n'ai pas ton talent pour écrire ce que je ressens !

    Un, je trouve que le procès en justice est complètement décalé par rapport au problème ! Comment vais je dire ? On parle d'un problème très très profond, je ne crois pas que ce soit aux juges de trancher !Je crois que les organisations religieuses qui ont porté plainte radicalisent le débat et que l'on fait que mettre de l'huile sur le feu.

    Deux, je trouve le dessin de la une de Charlie hebdo très juste et posant bien le problème : La récupération par les extrémistes de cette religion, ( Et d'autres également) ! On aurait du s'en arrêter là ! Car le reste touche à la liberté de croire, c'est à dire à l'individu!

    Trois , je l'avais écris et je continue de le penser , la publication des dessins l'année dernière ne me parait pas relever de la liberté ! Je sais que je vais me faire des ennemis, mais la liberté ne commence t'elle pas par le respect de celle d'autrui ! Comment dire pour me faire comprendre? Pour moi, être vraiment libre, c'est comprendre l'autre, se mettre à son niveau et le respecter ! Or là, on touche au divin et à la croyance, et chacun de nous peut croire en sa foi sans que la majorité lui impose quoi que ce soit... Or si il perçoit de la part de la majorité une forme de raillerie ou d'amalgame, il peut se sentir rejeter au nom de sa foi...Et c'est pourquoi, je pense que publier ces dessins n'était pas un acte civique mais un acte commercial inutile !
    Pourquoi ne s'est on pas arrêté au premier dessin de couverture ?
    Est ce que la liberté , c'est de tout faire au mépris des autres? ( certaines publications raillent d'autres minorités dont on ne parle pas et font autant de dégâts psychologiques)
    Qu'est ce que la censure? Certaines lois, ne sont elles pas de la censure collective ?( délit de la négation du génocide arménien, alors que les faits sont là. N'y a t'il pas d'autres moyens de les prouver qu'une loi interdisant..?)
    Est ce vraiment les lois qui doivent régir ces domaines ?
    Une récente discussion entre un juif et un syrien chrétien exilé en France m'a appris une chose : Nous voulons imposer notre propre système de valeurs, par défaut de meilleur, mais nous ne prenons pas en compte les autres peuples auxquels on veut faire faire en quelques mois ce qu'il nous a fallu des siècles pour construire ! Le résultat est le chaos, l'extrémisme, la négation,le rejet, tout ce que nous voulons condamner !
    J'ai envie de militer pour une société respectueuse des autres , donc capable de comprendre quand elle doit se contrôler, non pas pour se courber devant l'autre, mais pour ne pas le blesser !
    Sammy, excuse moi pour la longueur, et pardonne moi ces idées un peu trop idéalistes et sans doute bien confuses!

    RépondreSupprimer
  14. Merci Paysan heureux ! tu as bien exprimé ce que je n’étais pas parvenue à exprimer à Sammy : la liberté d’expression, oui mais dans le respect de l’autre !
    tout à fait d'accord !
    néanmoins pour le mot de la fin, ça ne justifie pas les menaces de mort et terroristes qui s'ensuivent...

    RépondreSupprimer
  15. PH, Delphine, vos commentaires (surtout le tien PH) méritent une longue réponse, mais je ne suis pas bien inspiré ce soir (ben oui, ça arrive).

    PH, je suis complétement d'accord avec les deux premiers points, mais tu ne seras pas surpris que je ne sois pas tout à fait de ton avis sur le point 3... Pas totalement opposé, parce qu'il y a beaucoup de choses vraies dans ce que tu dis, mais pas totalement d'accord, notamment sur la partie concernant les systèmes de valeur différents, etc.

    J'ai eu du mal à trouver ce qui me gênait, j'ai monologué longtemps avant de trouver une phrase qui résume ma pensée, c'est une phrase que j'ai écrite il y a presque un an, sans doute inspiré par cette affaire : "Pourquoi mettre en avant ce qui nous oppose/nous différencie, alors que nous gagnerions tellement à chercher ce qui nous rassemble ?"

    Mais je crains que cette réponse n'exprime que fort mal ma pensée... J'essaierai d'y revenir un de ces jours.

    RépondreSupprimer
  16. Yo man ! Ne me dis pas que tu t'es laissé envoué par la voix des sirènes suisses !

    RépondreSupprimer
  17. Non ! Me revoilà ! Ouf, j'ai trouvé du temps pour blogguer ! Et ce n'était pas gagné !

    RépondreSupprimer

Le formulaire qui apparaitra suite à votre commentaire est destiné à vérifier que vous êtes bien un être humain. Si vous avez quelque chose à dire, allez-y ! Si vous êtes un robot, bonne chance pour le test =)