02 juillet 2013

Sherlock Holmes, le docteur House et la mort

*** Attention spoiler ***



Je ne sais pas si j'ai déjà mentionné ici la thèse selon laquelle Grégory House(1) serait une sorte de réplique moderne de Sherlock Holmes. Elle se résume en trois mots : induction, musique, drogue. 

Je me faisais ce matin la réflexion que si ces similitudes s'étaient estompées au fil des saisons de la série, le dernier épisode pourrait d'une certaine façon renouer avec cette typologie. Dans Le dernier problème, Doyle fait mourir Holmes aux prises avec son pire ennemi, Moriarty, avant de le ressusciter sous la pression de ses fans, qui avaient monté une page facebook et moult pétitions en ligne pour obtenir son retour.

Dans le dernier épisode de House, nous assistons à la "mort" de House combattant son pire ennemi : lui-même ; puis à sa "résurrection" (qui m'a au passage beaucoup déçue, quel manque d'esprit de décision de la part des scénaristes). Avant de le voir disparaître pour une dernière aventure avec Wilson/Watson...


(1) Image par DaltonL227 - deviantArt

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup de mal avec les feuilleton, pardon, les séries médicales. Nous sommes tous des malades en puissance et de savoir tout ce qui peut se passer alors que l'on est cloué sur un lit d'hôpital ne me dit rien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, beaucoup de gens disent ça, mais il faut aller au-delà et s'attacher à l'aspect "histoire" : voir ce texte de Martin Winckler où il s'interroge sur le fait qu'un "médecin mal fagoté, mal rasé, mal aimable, sarcastique, brutal dans sa manière de ne pas voir – puis d’interpeller – les patients, manipulateur et en apparence franchement intrusif et agressif dans ses méthodes diagnostiques ait été aussi populaire aux yeux du grand public" Il en a d'ailleurs fait <a href="http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-docteur-Winckler-autopsie-Dr-House-_3639-2174648_actu.Htm>un livre</a>

      Supprimer

Le formulaire qui apparaitra suite à votre commentaire est destiné à vérifier que vous êtes bien un être humain. Si vous avez quelque chose à dire, allez-y ! Si vous êtes un robot, bonne chance pour le test =)